Groupe libertaire de la Fédération anarchiste.

Accueil > Réunions publiques > L’École de La Rue > Qu’est-ce que le vivant ?

Qu’est-ce que le vivant ?

1re séance du cycle « Biologie »

samedi 13 décembre 2014, par le groupe

La « Vie » est souvent invoquée comme argument ultime par toutes sortes de discours à visée politique ; avec beaucoup de contradictions.

Les réactionnaires épris de morale religieuse n’hésitent pas à revendiquer la valeur supérieure – et transcendante – que serait la vie pour empêcher l’application du droit à l’avortement par exemple. Au passage, cette vie dont ils se disent préoccupée est exclusivement la vie de l’être humain, car ils ne sont pas opposés à des pratiques nécessitant la destruction d’autres vies (pour ne parler par exemple que des animaux élevés pour l’alimentation).

A l’autre bout d’un spectre, le capitalisme autoproclamé vert, invite sournoisement à mettre sur le même plan des quantités de vie indifférenciées, lorsqu’il laisse croire qu’un programme de plantation d’une dizaine d’épicéas dans le Cantal équilibrerait les conséquences d’un trajet intercontinental en avion !

Enfin, les détenteurs du Pouvoir sont prompts à nous vanter le caractère salutaire pour l’Humanité de certaines manipulations du vivant : les OGM (organismes génétiquement modifiés), ou encore le transhumaniste avec l’image de l’homme « augmenté ».

Pour nous prémunir contre tous ces abus argumentatifs, et les tromperies politiques qu’ils portent, il est nécessaire de revenir sur des éléments clairs de définition et de description du vivant. C’est l’ambition de ce cycle, où il ne sera pas question d’avortement, de bilan carbone, ou de transhumanisme, mais des notions de base sur lesquelles repose aujourd’hui la biologie, pour définir la vie et son matériaux de base l’ADN.

Samedi 13 décembre 2014, de 16 à 18 heures

« Qu’est-ce que le vivant ? Comment est-il structuré ? »

par Franck BOURRAT

Au cours de cette conférence-débat, sera abordé le problème de la définition de la vie, dans une optique matérialiste : il est devenu évident au cours du dernier siècle que les objets vivants et les objets inertes sont des assemblages de « briques » élémentaires – ou molécules - que rien ne distingue fondamentalement. Dans ces conditions, comment peut-on définir la vie ?

La vie telle que nous la connaissons sur notre planète est caractérisée par une très grande diversité de formes et d’espèces. Sera présentée la vision contemporaine de la structuration du vivant, c’est-à-dire l’idée que se font les biologistes de la classification des êtres vivants, en fonction de leur plus ou moins grande proximité.

Cette conception, qui intègre une conception évolutive, doit nous permettre de nous débarrasser de l’idée encore trop répandue selon laquelle la vie est organisée selon une « échelle du vivant », dont l’espèce humaine occuperait le plus haut barreau.